Le phénomène des plantations de cannabis dans les apparts barcelonais

drogue cannabis à Barcelone

Des appartements barcelonais reconvertis en plantations de cannabis, c’est ce qu’ont découvert des propriétaires et policiers la semaine dernière dans différents quartiers de la ville.

Une propriétaire a retrouvé son appartement, proche de la Sagrada Familia, dans la rue Carrer de la Marina au croisement de Carrer de Provença, complètement détruit. Fraîchement rénové, le logement était méconnaissable pour la jeune femme qui a découvert des plantations de cannabis et toute une installation de ventilateurs et de tuyaux d’air. Un business qui a duré près de 11 mois, pendant lesquels la propriétaire n’a pu mettre un seul pied dans l’appartement.

Après cette découverte ahurissante, elle a appelé les Mossos d’Esquadra et a porté plainte. Pourtant, elle connaissait son locataire, l’avait déjà rencontré et était même passée par une agence immobilière pour louer son bien.

Des factures d’électricité exorbitantes

Après 3 mois sans paiement du loyer, les soupçons sur le locataire se sont renforcés grâce aux factures d’électricité de plus de 500 euros par mois. L’intéressé s’est alors défendu de gérer une ferme de bitcoins, d’où le besoin important de générer de l’électricité.

facture Electricité espagneC’est sur le même motif qu’une autre plantation illégale a été démantelée par la Guàrdia Urbana et les Mossos d’Equadra dans le quartier de Gràcia. Ce jeudi, en fin d’après-midi, une opération a été menée après avoir relevé une consommation très importante d’électricité dans un appartement. Plusieurs plaintes du voisinage concernant le bruit et les odeurs émanant de ce même logement ont également été enregistrées. L’installation bricolée de lumières artificielles générait également un risque élevé d’incendie, avec une puissance dépassant les 50 Ampères. Les prises des logements étant normalement équipés de prises de 16 Ampères, voire 32 Ampères maximum.

C’est d’ailleurs en raison de ce fort risque d’incendie que le tribunal de permanence a autorisé l’intervention immédiate des forces de police. Plus de 550 plants de cannabis et de la cocaïne ont été finalement saisis.

Ces deux affaires similaires en moins d’une semaine dans la capitale catalane inquiètent sur la possibilité d’autres appartements-plantations à travers la ville.

Lire aussi : Nouvelle hausse record des loyers à Barcelone.

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone