Paris 2024 sur les traces de Barcelone 1992 ?

Philippe Saman, directeur de la Chambre de commerce de Barcelone (1979 – 2021)Tous les lundis, Equinox laisse ses colonnes à une personnalité francophone de Barcelone, experte de son domaine.

Philippe Saman a été directeur de la Chambre de commerce de Barcelone de 1979 à 2021. Aujourd’hui, il intervient comme un simple citoyen français de Barcelone. Avec le recul de celui qui vit dans la capitale de la Catalogne depuis 1978.

Photo : cérémonie d’ouverture des JO de Barcelone le 25 juillet 1992

Passée la joie de la nomination le 17 octobre 1986, je me souviens des mois qui ont précédé les JO de Barcelone en 1992.

Les Barcelonais n’avaient qu’une idée en tête, abandonner leur ville par peur du chaos pendant les épreuves. Et puis, comme par enchantement, dès l’inauguration et les premiers résultats, l’enthousiasme prit le dessus. Le nombre record de podiums récoltés par la délégation espagnole a transmis une euphorie à tout le pays.

« Les meilleurs Jeux de l´histoire »

L’Histoire va-t-elle se reproduire ?
Les Parisiens veulent fuir leur capitale.

En avril dernier, l’inauguration du Centre Aquatique Olympique à Saint-Denis, infrastructure fondamentale du projet parisien, a été accompagnée de fuite d’eau dans le bâtiment, en raison de précipitations abondantes. Quelques mois avant les Jeux de Barcelone, le nouveau Stade Olympique de Montjuic avait connu le même sort lors de son inauguration.

Alors, on continue dans la comparaison. Les athlètes français vont-ils réussir à partir du 26 juillet à hisser notre pays en haut du tableau des médailles et transmettre la ferveur dans tout l’Hexagone ?

Paris, les meilleurs Jeux de l´Histoire ?

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone