Search for content, post, videos

Les taxis de Barcelone sont-ils honnêtes ?

A Barcelone, 10 332 taxis circulent tous les jours. Chaque personne peut être amenée à prendre ce véhicule jaune et noir au moins une fois. Mais les taxis de Barcelone sont-ils de bons ou mauvais élèves ? Equinox s’est posé la question. 

Pour aller à l’aéroport, à la plage ou rentrer après une longue journée d’excursions, les habitants de la Catalogne ont pu à de nombreuses reprises profiter des véhicules barcelonais. Lorsque certains se disent satisfaits de la qualité des services, d’autres pointent du doigt des arnaques. Les taxis deviennent alors le théâtre de mauvaises expériences. Mais qu’en est-il vraiment ?

Rapides et aimables

C’est le constat de la majorité des passagers qui se disent séduits par la rapidité et l’hospitalité des Catalans. S’il est vrai que les taxis sont très présents à Barcelone, ils sont également très disponibles. C’est en tout cas ce que pense Jean-LouisB qui s’exprime sur le forum TripAdvisor “ils représentent tout ce que l’on peut attendre d’un service de taxi sur des grosses agglomérations : nombreux, disponibles, bienveillants, les véhicules sont récents et propres.” Il ajoute même que c’est “un rêve qui devient réalité”. Les taxis font l’objet de critiques parfois très vives dans d’autres pays mais ils sont généralement très appréciés à Barcelone notamment pour leurs disponibilités de jour comme de nuit. Certains se limitent même exclusivement à leurs usages pour les déplacements. C’est le cas d’Olivier, pour lui, “le taxi est presque devenu un réflexe.”


Lire aussi : Un chauffeur de taxi de Barcelone rend 10.000 euros oubliés par un client


Certains chauffeurs ne respectent pas le compteur

Malgré ces commentaires élogieux, quelques touristes se sont plaints des arnaques. Nadia explique que pour le même trajet “il y a trois jours je payais 20 euros et ce matin c’était 35,40 euros. Il a carrément fait deux fois le même trajet”. Le prix des trajets peut donc varier en fonction de la direction prise par les chauffeurs mais aussi à cause du compteur. “Certains chauffeurs de taxi ne respectent pas le compteur et augmentent le prix” témoigne Alicia, victime apparemment d’un taxi malhonnête. Dans ce type de services, les arnaques sont toujours présentes mais elles restent tout de même limitées à Barcelone. Les conducteurs catalans qui escroquent les touristes sont des cas isolés.

La question des suppléments

Les voyageurs sont parfois surpris des suppléments lors de leur course, bien qu’ils soient affichés sur les fenêtres des véhicules jaunes et noirs. A Barcelone, le coût d’un bagage dans le coffre varie en fonction de sa taille. Cela explique l’augmentation du prix du service si les clients sont chargés. Les prix sont affichés et visibles. Il peut arriver qu’un déplacement d’un hôtel à l’aéroport implique un supplément dû à la prise en charge dont les touristes n’ont pas toujours connaissance. “Au moment de monter dans le taxi, le compteur affichait déjà 4 euros”, témoigne une cliente. Ce prix s’applique lorsque c’est l’hôtel qui a réservé le taxi. Il s’agit du coût de la prise en charge par l’hôtel parce que le taxi démarre son compteur à partir de son point de départ. Si vous avez un doute sur le coût d’un supplément, n’hésitez pas à demander au chauffeur.

Enfin, si Barcelone peut donner l’impression que le chauffeur fait des détours, c’est uniquement dû à l’aménagement de la ville. Les rues sont souvent en sens unique et les conducteurs doivent parfois réaliser des tours de pâtés de maisons, sans pour autant vouloir arnaquer les clients.

Infos pratiques

Prix au kilomètre :

– Du lundi au vendredi entre 8h et 20h : 0,93€ et entre 20h et 8h : 1,18€.

– Le samedi, dimanche et jours fériés : 1,18€.

Suppléments :

– Le vendredi, samedi, dimanche et jours fériés de minuit à 6h :  2€.

– Par valise supérieure à 55x35x35 cm : 1€.

Si vous souhaitez calculer vos temps de trajets : cliquez ici ou grâce aux applications MyTaxi ou Hailo qui permettent de réserver des taxis et même d’estimer le coût de la course.