Search for content, post, videos

Alerte terroriste Barcelone : 31 décembre sous haute surveillance

La capitale catalane est régulièrement la cible de menaces terroristes. La soirée du 31 décembre est sans doute l’une des plus sensibles.

Depuis le début des vacances de Noël, la présence de la police est particulièrement visible à Barcelone. Mossos d’Esquadra en mitralettes devant la Sagrada Familia, contrôles aléatoires des véhicules de grandes dimensions (mini-bus, fourgonettes, camions) qui circulent autour de la Rambla, les forces de l’ordre ne veulent rien laisser au hasard.

Pour le réveillon du Nouvel An, le dispositif de sécurité de Barcelone monte encore d’un niveau autour de la Rambla, Plaça Catalunya et surtout Plaça Espanya où sera tiré le feu d’artifice du passage à 2019.

Feu d’artifice sous haute sécurité

Autour de la Plaça Espanya sont placés des plots anti-voitures béliers pour éviter un attentat tel que celui ayant ensanglanté la Rambla le 17 août 2017. La zone destinée au public sera la chaussée centrale et le trottoir côté nord de l’avenue Reina Maria Cristina. Le trottoir côté sud sera fermé afin d’installer une zone de sécurité.

Le seul accès au spectacle se fera via la Plaça Espanya. L’accès du public ne pourra se faire ni par l’avenue Rius et Taulet ni par l’avenue Francesc Ferrer, réservés pour l’évacuation en cas d’urgence.

Par ailleur un dispositif de sécurité et de contrôle avec un filtrage aléatoire du public sera mis en place par les Mossos et la Guardia Urbana pour accéder à la zone du feu d’artifice.