Search for content, post, videos

Les taxis barcelonais veulent bloquer la frontière française avec les Gilets Jaunes

En grève depuis vendredi pour protester contre la concurrence des VTC, les chauffeurs de taxi de Barcelone ont durci le mouvement. 

Les chauffeurs de taxis ont poursuivi ce lundi leur mobilisation, désormais équipés de gilets jaunes. Ils ont notamment coupé le périphérique de la Ronda Litoral et manifesté dans le centre-ville. Ils protestent contre la réglementation présentée par le gouvernement catalan qui obligerait à réserver au moins 15 minutes à l’avance un chauffeur privé (Uber, Cabify), une mesure jugée insuffisante, et même “insultante” pour les collectifs de taxis qui réclament une réservation à 24 heures d’avance et une meilleure régulation de ces nouvelles entreprises.


Lire aussi : Violences, blocages, la guerre entre taxis, Cabify et Uber à Barcelone 


En fin de journée, le porte-parole d’Elite Taxi, l’une des associations les plus actives du secteur, a indiqué être en contact avec des chauffeurs de taxi français ainsi que des Gilets Jaunes pour organiser prochainement un blocage de la frontière franco-espagnole. En attendant, prochain rendez-vous est pris à 8h mardi matin sur la Plaça Sant Jaume, devant le Palais de la Generalitat où le ministre catalan du Territoire Damià Calvet rencontrera des responsables du secteur des transports, des taxis et des VTC.