[TÉMOIGNAGE] Comment j’ai lancé mon activité de freelance pour le marché français à Barcelone

par Emilie Mahaux
travailler a barcelone

Il y a deux ans, j’ai décidé de changer de vie. Sur un coup de tête, j’ai tout plaqué après un burn-out : mon travail de chargée de projets, une vie stable de salariée, notre appartement et nos amis. J’avais besoin de liberté et de me retrouver. J’ai donc décidé de tenter une petite folie : monter mon entreprise depuis Barcelone.

Cette ville était pour moi synonyme de renouveau. Il s’agissait d’une vie différente à ce que j’avais toujours connu au sein de laquelle je recentrais mon bonheur et mes envies profondes. Mais alors, comment monter son entreprise depuis Barcelone quand on s’adresse au marché français? Comment faire pour trouver des clients et avoir un business viable rapidement?

Après mon burn-out, je n’étais pas prête à retourner dans un travail de salariée. Je ressentais ce besoin d’être libre et d’avoir la possibilité d’avancer à la seule force de mon ambition. J’ai donc décidé de tenter l’aventure de l’entrepreneuriat, dans ce nouveau pays qui nous accueillait. Franchement, j’étais pétrifiée, mais heureusement je n’ai jamais eu peur de relever des défis.

Pourtant, c’est décidé, je me lance en tant que Copywriter francophone en 2017. C’était une sacrée aventure dans laquelle je me lançais. Je n’avais ni réseau, ni diplôme dans ce nouveau secteur d’activité et encore moins une communauté pour me soutenir.

Trouver des clients depuis l’étranger: le digital en renfort

Très vite, j’ai compris qu’il allait me falloir un plan d’action, car je n’avais rien à quoi me raccrocher.

Vivre à Barcelone lorsque l’on est à son compte et que l’on s’adresse à un marché étranger, c’est se fermer à tous les événements de networking qui pourraient nous apporter des clients. Il faut pourtant trouver un moyen de se faire connaître pour réussir à vivre de cette nouvelle vie, sinon il va manquer une pierre à l’édifice.

Cette pierre, je l’ai trouvée dans mon métier (coup de chance). Mon rôle est de développer la présence en ligne et la valeur des entreprises que j’accompagne ; par conséquent, je n’avais plus qu’à faire la même chose pour moi :

– Une stratégie de marque, pour être plus qu’une Copywriter lambda
– Une stratégie de contenu, pour être partout où l’on peut me trouver

La stratégie à appliquer pour monter son business en ligne

Je me suis mise au travail, en appliquant les mêmes conseils que je donne toujours à mes clients aujourd’hui.

– J’ai développé une stratégie de marque, basée sur moi, pour apparaître telle que je suis réellement. C’est-à-dire me donner la chance de ne jamais être confondue ou copiée puisque mon entreprise, c’est ma personnalité.

– J’ai mis en place une stratégie de contenu au travers d’un blog professionnel. J’y prodigue mes conseils, je prouve mon expertise et je développe mon référencement naturel chaque semaine.

– J’ai inondé les réseaux sociaux de mes articles, de mes backstages et de mes doutes aussi parfois. J’étais transparente et cela ne pouvait laisser la place qu’à une grande confiance entre ma communauté et moi.

Au bout de trois mois seulement, ma stratégie a payée. Je me suis retrouvée publiée sur un grand média digital qui m’a présenté à des milliers de personnes. J’y parlais de mon burn-out et de ma nouvelle vie et il n’en fallait pas plus pour que des entreprises aient envie de travailler avec moi.

C’est l’une des plus grandes leçons que j’ai pu tirer de ma première année d’entrepreneuriat : pour parvenir à trouver des clients et à atteindre ses objectifs, il suffit de savoir mettre en place une stratégie qui nous permet de nous rendre visibles auprès de notre cible.

Pour cela, il n’existe pas meilleur moyen que la stratégie de contenu qui peut nous mettre sur le devant de la scène du jour au lendemain, mais surtout qui nous permet également de travailler sur le long terme et de continuer à profiter des retombées des années plus tard.

Donc, si vous rêvez de vous lancer : n’attendez plus et foncez. Vivre à l’étranger n’est plus un frein pour monter son entreprise, car le digital est notre plus bel outil.


Bonus : écouter le parcours d’Emilie Mahaux dans le podcast Tous les Chemins mènent à Barcelone

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales