Shakira convoquée par la justice à Barcelone

par Rédac Equinox
Shakira fond bleu

La chanteuse est convoquée demain pour une fraude fiscale présumée de 14,5 millions d’euros au tribunal d’Esplugues de Llobregat, banlieue chic de Barcelone où elle réside avec le joueur du Barça Gerard Piqué et leurs deux enfants.

Officiellement en couple avec Gerard Piqué depuis 2011, Shakira n’a transféré sa résidence fiscale des Bahamas à Barcelone qu’en 2015. Le parquet l’accuse donc de fraude pour avoir tardé à se déclarer résidente espagnole et donc à payer ses impôts en Espagne, et pour avoir dissimulé ses revenus via des ramifications de sociétés aux sièges sociaux basés dans des paradis fiscaux.

Selon le parquet, la star colombienne a monté un “plan” avec son conseiller fiscal, également poursuivi, pour ne pas payer ses impôts sur le revenu et sur le patrimoine dans son pays de résidence. Elle est notamment soupçonnée d’avoir dissimulé les revenus issus de ses concerts, passages télévisés ou ventes de parfums à travers des entreprises basées aux Iles Vierges britanniques, Iles Caïman, Malte, Panama ou Luxembourg.

Deuxième tribunal en trois mois

Les avocats de la chanteuse, eux, assurent que jusqu’en 2014, sa rémunération provenait essentiellement  de ses tournées internationales et qu’elle vivait moins de six mois par an en Espagne, ce qui n’en faisait donc pas une résidente fiscale. Des sources proches du couple et citées par l’agence de presse EFE indiquent pour leur part que Shakira a déjà régularisé sa situation et payé la somme réclamée par l’Etat espagnol.

L’audience se tiendra jeudi matin au tribunal d’Esplugues de Llobregat et l’affaire n’en est encore qu’à la phase d’instruction. C’est toutefois la deuxième fois que la star internationale est convoquée par la justice espagnole au cours des derniers mois. En mars, elle s’était défendue dans une affaire de plagiat, un procès qu’elle a finalement gagné le mois dernier.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales