Narbonne, cité historique et gastronomique à 2 heures de Barcelone

par Joséphine Pelois
Narbonne

Une envie soudaine de bons vins et de fromages français? Direction Narbonne, cité romaine aux 2500 ans d’histoire et à l’architecture surprenante. La plus ancienne colonie romaine en Gaule est également la ville idéale pour un week-end gastronomique, typiquement français.

Surnommée « fille de Rome hors d’Italie », Narbonne était une étape clé de la Via Domitia, la première route romaine en Gaule qui reliait l’Italie à l’Espagne. En 45 avant Jésus-Christ, Jules César s’installa à Narbonne, seconde ville de l’Empire Romain. Une balade dans le centre historique de la cité suffit pour retrouver les traces de son passé et découvrir sa gastronomie, entre terre et mer.

Pour un week-end escapade à Narbonne ou une journée découverte, on oublie la voiture. Deux heures de TGV tout confort depuis la gare de Barcelone suffissent pour rejoindre la cité romaine. Larges fauteuils, wifi à bord et prises électriques, le voyage passe très vite dans les trains Renfe-SNCF en coopération. Envie d’encore plus de confort? Autant voyager dans la Classe Club. Les nombreux horaires proposés permettent de passer la journée à Narbonne et de rentrer à Barcelone le soir-même. La gare de Narbonne est située en centre-ville, pour un voyage en toute simplicité.

Après Perpignan, le paysage se modifie, offrant aux voyageurs une vue sur la côte. La méditerranée s’infiltre dans les terres, créant un panorama à ne pas manquer.

Narbonne, cité romaine

Les fans d’histoire et d’architecture trouveront leur compte à Narbonne. Pour marcher sur les pas des romains, direction l’Horreum Romain, des galeries souterraines, dernières traces du passage des romains à Narbonne.

La cathédrale Sant-Juste et Sant Paster est un incontournable de la visite. C’est l’une des trois plus grandes cathédrales de France alors qu’elle n’a jamais été finie. Seul 30% du bâtiment a été construit depuis la première pierre posée au XIIIe siècle. Les remparts protégeant les habitants de Narbonne auraient dû être détruits pour mener à bien la construction de la Cathédrale, ce qui ne s’est jamais réalisé. De 9h à 12h et de 14h à 18h, les portes du bâtiment gothique sont ouvertes à la visite.

Autre vestige de la période romaine, le pont des marchands et ses maisons colorées juste au dessus du canal de la Robine. Une balade s’impose pour découvrir le canal à pied ou en péniche.

Narbonne

Dernière étape avant d’aller se restaurer, le marché des Halles, dans le style du pavillon Baltard, qui abrite plus de 70 commerces de bouche française. Fromages, charcuteries , olives et autres produits traditionnels, de quoi faire le plein jusqu’à la prochaine expédition en France !

Les incontournables Grands Buffets

Une escapade en France n’est pas complète sans un bon restaurant pour redécouvrir les saveurs et les plats typiques de l’hexagone. Et l’institution de la ville de Narbonne, ce sont Les Grands Buffets. C’est le plus grand restaurant français. Fondé en 1989 par Louis Privat, à la manière des grands festins du Moyen Age où les plats étaient servis tous en même temps sur la table, les clients ont accès, à volonté, à tous les grands classiques de la cuisine traditionnelle française. Dans la salle trône une phrase de Gargantua « Fay ce que vouldras » comme un encouragement à manger tel un roi.

Salle Grands Buffets

Cela a beau être un buffet, ce n’est pas pour autant que le service est négligé. Les serveurs habillés de noir et blanc, conseillent les clients, servent le vin et débarrassent chaque assiette une fois finie.

Dès l’entrée, les plus gourmands ne sauront plus où donner de la tête, les plats sont présentés dans de grandes cloches argentées, les fromages sont parfaitement agencés, les dessert disposés autour d’une fontaine de chocolat. La décoration de la salle, ornée de meubles, de lustres et de tableaux d’une autre époque fait voyager.

Depuis le 15 avril, la terrasse des Grands Buffets est également ouverte. Un mélange bucolique de fleurs et de plantes, donne à cet espace extérieur un charme digne des plus grands restaurants.

terrasse

Mais la nouveauté de cette saison, c’est la Tente d’apparat. L’espace a été conçu comme si Louis XIV avait donné l’ordre de monter une tente dans ses jardins pour inviter la cour à un grand dîner baroque. De grandes tentures vertes ornent le plafond et les murs. Des lustres de cristal, réalisés par le même artisan qui fournit le château de Chambord, sont suspendus au plafond. Entre les chandeliers posés sur les tables aux grandes nappes blanches, les meubles en bois et or et les citronniers, règne une ambiance luxueuse, et digne d’une autre époque dans cette grande salle à manger. Touche d’originalité, un pan du mur a été transformé en une paroi rocheuse ornée de végétaux et de mousse. C’est l’endroit idéal pour déguster le menu des Grands Buffets imaginé comme une table traditionnelle de jour de fête française

tnete d'apparat

Le menu est au prix unique de 37,90€ pour le déjeuner et le dîner. Attention, il faut réserver à l’avance. Et à ce tarif, les gourmands peuvent déguster toutes les spécialités ou presque de la tradition française cuisinées sous les ordres du chef Phillipe Manos.

Le restaurant avait l’ambition de devenir le plus grand buffet de fromages au monde. Pari réussi, avec 110 variétés de fromage proposées en passant du comté au chèvre, des pates molles, aux pattes dures.

fromage

Un espace est dédié au foie gras sous toutes ses formes et un autre aux produits de la mer, homards, langoustines et huitres sont présentées à la dégustation. La rôtisserie est une étape incontournable où les clients peuvent redécouvrir des plats de fête de leur enfance, vol au vent aux riz-de-veau et morilles, coquilles Saint-Jacques gratinées, cassoulet, steak tartare de bœuf ou homard à l’américaine. Sans oublier des jambons proposés à la découpe, des légumes biologiques mijotés ou des produits de la mer frais.

produits de la mer

Coté desserts, le chef pâtissier et ses équipes en proposent une centaine. Éclair aux chocolat, tarte aux fraises, Paris-Brest et forêt noire raviront les plus gourmands. Les desserts de grand-mère sont aussi au rendez-vous avec des pommes cuites au four ou des crêpes Suzette flambées devant les clients. Mais aussi une ribambelle de nougats, de pâtes de fruits, de desserts marocains, de glaces et de macarons qui attendent les plus gourmands.

desserts

Enfin pour les amateurs de vins, plus de 70 références des meilleurs vignobles de la région sont proposés à la vente, à la coupe ou la bouteille.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales