La pollution rue par rue à Barcelone

par Leslie Singla
barcelone

Grâce à une carte interactive, il est possible de connaître le taux de pollution dans les différentes rues de Barcelone, et d’optimiser ses trajets en fonction.

Ce n’est pas nouveau, entre son port de croisières et une densité de voitures hors normes, Barcelone bat tous les records de pollution atmosphérique. Les conseils et initiatives pour en limiter l’impact se multiplient. L’entreprise Lobelia, en collaboration avec le Royal Meteorological Institute of the Netherlands (KNMI), a créé une carte en ligne qui révèle la qualité de l’air dans la capitale catalane. Concrètement, les internautes peuvent découvrir jour par jour et heure par heure le taux dioxyde d’azote (NO2) dans les zones sélectionnées de la ville, et savoir s’il dépasse ou non la limite recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Organiser ses trajets

Pour aller plus loin, la carte se dote d’une fenêtre “Quiero…”. Cette dernière offre des recommandations sur les activités extérieures et les déplacements à effectuer à pied ou en vélo, en fonction de la pollution dans l’air. Il est possible d’indiquer son itinéraire, avec le point de départ et le point d’arrivée, l’horaire et le moyen de transport souhaité. La carte informe du taux de dioxyde d’azote qui sera respiré durant le chemin et s’il est préférable d’attendre une heure ou deux lorsque le niveau est plus faible.

Pour Lobelia, améliorer la qualité de l’air à Barcelone passe par éviter l’utilisation de la voiture, utiliser les transports en commun et surtout privilégier les déplacements à pied ou en vélo au maximum. Des habitudes à prendre, qui seront également bénéfiques pour la santé.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales