Pollueurs, ils veulent continuer à circuler à Barcelone

par Auriane Duroch
voitures polluantes Barcelone

Une association manifeste contre les nouvelles normes antipollution qui interdiront la circulation des véhicules polluants à Barcelone.

La Plateforme des Affectés par les Restrictions de Circulation (PARC) est une association créée en 2017, qui refait surface avec l’annonce des nouvelles normes antipollution. Cette réglementation entrera en vigueur en janvier 2020 et interdira aux véhicules polluants de circuler à Barcelone. Au total, entre 50.000 et 125.000 véhicules seront concernés. Samedi 28 septembre, 600 personnes selon la garde urbaine et 1000 selon les organisateurs étaient présentes dans les rues de la ville pour manifester leur mécontentement face à ces mesures. L’association s’oppose principalement aux sanctions financières qui pourront atteindre jusqu’à 1800 euros.

A lire aussi : Normes anti-pollution: votre véhicule peut-il circuler à Barcelone?

David Llort, porte-parole de PARC, considère que les administrations ne luttent pas contre le vrai problème: “Ces normes sont injustes, on s’attaque aux plus vulnérables mais pas aux groupes dominants. Il faut s’attaquer à d’autres secteurs. L’aéronautique par exemple génère beaucoup plus d’émissions polluantes.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales