[VIDÉO] Émeutes cette nuit à Barcelone : un policier gravement blessé

par Leslie Singla

Pour sa 13e journée de protestation, Barcelone a été le théâtre de manifestations, émeutes et barricades jusque tard dans la nuit.

Hier, la journée avait débuté calmement à Barcelone. Une grande manifestation était convoquée par les associations indépendantistes à 17h rue Marina. Comme une grande partie des rassemblements de ces dernières années, elle s’est déroulée dans une ambiance festive et bon enfant. Elle s’est achevée aux alentours de 19h. Une partie des manifestants sont rentrés chez eux, comme les familles. D’autres ont préféré continuer la protestation, en se rendant Via Laietana.

C’est dans cette avenue barcelonaise que se situe le commissariat de la police espagnole, une représentation de l’Etat espagnol pour les indépendantistes. Depuis le verdict du procès des leaders indépendantistes, le lieu s’avère régulièrement pris pour cible par les manifestants.

violence barcelone

Hier soir, un rassemblement alternatif était convoqué en parallèle par les Comités de Défense de la République Catalane. Ils appelaient à jeter des balles de tennis et baseball sur les forces de l’ordre en réponse aux les tirs de flashball sur les manifestants qui ont lieu plusieurs fois depuis le début des emeutes. Mais évidement les personnes présentes ont commencé à tirer des pétards, pierres et bouteilles sur la police.

Les militants devenant tellement agités, les Mossos d’Esquadra et la police nationale ont du effectuer ensemble des charges, à pied et avec leurs fourgons.

manifestation barcelone

Ils ont pu faire reculer les manifestants et dégager la Via Laietana et la place Urquinaona.

Un mosso d’Esquadra est gravement blessé après avoir chuté d’un camion en marche lors d’une charge. L’agent a été transféré à l’hôpital. Trois policiers espagnols ont également été blessés. mais légèrement.

Sur les coups de 21h, dispersés, les émeutiers ont alors fait des barricades de feu sur le Passeig de Gràcia et des rues adjacentes. Toutefois, le nombre de barricades reste inférieur à celui des protestations précédentes. Et pour cause, la mairie de Barcelone n’a pas remplacé les conteneurs brûlés la semaine dernière, pour éviter qu’ils soient brûlés à nouveau. Les émeutiers ont fait des barricades de feu avec du carton et quelques poubelles.

barcelone violence

La soirée s’est terminée aux Jardinets de Gràcia, au croisement de l’avenue Diagonal et du Passeig de Gràcia. Près de soixante fourgons de police étaient présents sur les lieux. Les agents ont effectué plusieurs interpellations. Le bilan de la soirée fait état de 15 personnes blessés et 3 individus placés en gardes à vue principalement lors de l’émeute du Via Laietana.

Aujourd’hui à midi, les défenseurs de l’unité de l’Espagne manifeste sur Passeig de Gracia. Il n’est pas exclu que des tensions ou des heurts aient lieu avec des indépendantistes. Ça serait une première, et marquerait un tournant inquiétant dans cette crise.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales