10 lieux de Barcelone à redécouvrir sans les touristes

par Colombe Freynet

Barcelone revêt des airs de province depuis le début du déconfinement et c’est l’occasion de redécouvrir ces lieux mythiques depuis longtemps rayés de votre liste car trop prisés des touristes. Alors que la frontière doit rouvrir dès juillet, pour la première fois Equinox vous recommande des sentiers battus, qui prennent depuis peu une nouvelle allure. Sélection.


Lire aussi: Déconfinement – Les 10 meilleures terrasses ouvertes à Barcelone


1- Le Park Güell

Depuis sa réouverture, toute la partie monumentale du parc est gratuite. Un accès privilégié aux mosaïques et colonnes de Gaudí que certains Barcelonais n’avaient pas observées depuis des années. Un joyau à mettre d’urgence sur votre liste post-confinement.

Horaires: ouvert tous les jours de 8h à 22h.

Barcelone parcs deconfinement

2- Le Paseo de Gràcia et ses maisons modernistes

Sans Segway ni embouteillages sur les trottoirs de l’avenue la plus longue de Barcelone, on peut admirer d’un nouvel œil la beauté des façades de Gaudí; la Casa Battló et la Pedrera.

3- La Rambla

Oui, vous avez bien lu. Parce que retrouver la liberté de flâner sur la mythique Rambla sans devoir prêter attention à son sac, ça n’a pas de prix.

Barcelone deconfinement

4- Le parc de la Sagrada Familia

Si le temple est toujours fermé et les travaux suspendus, faute de touristes, on peut quand même profiter des deux parcs qui l’entourent pour admirer les façades de l’imposante basilique. Selfies en contre-plongé autorisés.

5- Prendre la pose dans les lieux photogéniques

Barcelone est la 4e ville du monde pour les selfies, et on se souvient pourquoi. Avant le confinement, on ne s’arrêtait plus devant les façades atypiques, les vues à couper le souffle et les murs de street art car ils étaient cachés par les touristes. Aujourd’hui, on prend plaisir à retrouver ces lieux très instagrammables qui font l’âme de Barcelone, comme les œuvres de Bronikart, les canettes de Me Lata ou encore la maisonette la plus photogénique de la ville.

Barcelone déconfinement

De gauche à droite: la maisonnette de la rue de l’Allada-Vermell dans le Born, le mural del Beso dans le Gotique @chroniquesdunefrenchie, les Bunkers del Carmen.

6- Barceloneta, la plage et les chiringuitos

Il est connu pour être envahi par les touristes en haute saison et déserté par les locaux. On l’aura remarqué, dans le quartier de la Barceloneta post-confinement, ce ne sont plus les pickpockets qui courent mais de vrais joggeurs. Fini également les touristes qui croient que la ville est une extension de la plage et qui se baladent torse nu jusqu’à l’Eixample. Les terrasses de restaurants et les chiringuitos ne sont plus qu’aux Barcelonais. Avec les températures en hausse, on aimerait même piquer une tête dans l’eau (anormalement) limpide et on regretterait presque les vendeurs de mojitos.

Plage deconfinement

7- Les boutiques du Portal de l’Àngel à n’importe quelle heure de la journée

Vous aviez blacklisté le shopping dans la rue commerçante du quartier gothique, à moins que vous aimiez faire des heures interminables de queue lors du passage en caisse. Aujourd’hui, les grandes enseignes vous appartiennent, même aux heures de pointe, le vendredi et le samedi.

8-Le marché de la Boqueria

Pas pour manger des fruits découpés et boire des smoothies mais pour redécouvrir les beaux étalages de charcuterie ou de fromages. Sans touristes internationaux, la Boqueria revêt (presque) un air de marché de province. Même si tous les stands ne sont pas ouverts, la virée vaut le détour et on se laisse vite envoûter à nouveau.

Horaires: 8 h à 18h30 du lundi au samedi, fermé le lundi 1er juin.

Barcelone déconfinement

9- Le Born

On apprécie encore mieux le charme du quartier quand on peut y déambuler sans les guiris (nom pas très sympathique donné aux touristes) qui criaient dans les rues à toute heure du jour et de la nuit.

10- Plaça Real

Un café à 10h dans l’une des terrasses ouvertes de la Plaça Real, quand le soleil perce à travers les palmiers: une vraie madeleine de Proust.

Barcelone deconfinement

Nota bene: on les aime bien quand même nos touristes!

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales