Vueling à la conquête du ciel espagnol

Par Nico Salvado
Tourisme Espagne

Tourisme Espagne. C’est la bataille dans le ciel espagnol. Pendant que la compagnie Ryanair connait une chute sans prècedent,  Vueling annonce un renforcement de son offre vers  Barcelone, Malaga ou Palma de Majorque.

Comme nous l’écrivions ici, Ryanair est en perte de vitesse en Espagne. A l’inverse de Vueling qui « multiplie les propositions de voyage et renforce la fréquence de ses vols au départ de la France », dès ce mois de mai.  Pour les longs week-end de l’Ascension et de la Pentecôte, Vueling veut relier la France et l’Espagne via Barcelone, Malaga ou Palma de Majorque avec Paris, Nantes, Marseille, Bordeaux, Nice ou Lyon.

La ville française la plus reliée avec Barcelone est Nice avec 6 vols par jours. Suivi Bordeaux et Nantes avec 5 vols quotidiens. Marseille, Paris-Orly et Lyon referme le bal avec 3 vols chaque jour.

Vueling qui tente de faire oublier la pandémie et ses conséquences dramatiques pour le trafic aérien. Cependant, la conquête du ciel espagnol par Vueling donc passer par la case administrative et la soumission aux tests PCR négatifs. A l’aller comme au retour.

« Je pense qu’il y a une vraie envie de voyager. Les gouvernements savent que les Européens ont besoin de vacances, nous avons été beaucoup privés. À Air France, on sent déjà un frémissement pour l’été : les gens commencent à réserver » expliquait dans nos colonnes il y a une quinzaine de jours Adolphe h, le responsable d’Air France à Barcelone.

Lire aussi : Adolphe Ho (Air France) : « Barcelone sera en première ligne de la reprise cet été »

Recommandé pour vous