La Catalogne veut éviter ce week-end un nouveau chaos sur l’AP7

Par Rédac Equinox
Publié le Mis à jour le
AP7

Le premier week-end gratuit sur l’AP7 s’est traduit par d’interminables bouchons en direction de Barcelone. Des mesures sont prises par la Protection Civile pour éviter un nouveau chaos en fin de semaine.

Pour la première fois depuis 50 ans, la Catalogne a vécu son premier week-end sans péages. Résultat des courses :  23 kilomètres de bouchons au péage de Martorell et 37 kilomètres de blocage à La Roca. La gratuité de l’AP7 a coïncidé avec le retour des vacanciers tardifs. La Protection Civile de Catalogne est pointée du doigt pour son absence de dispositif spécial à l’occasion de cette date-clé.

Malgré le fait que les véhicules ne s’arrêtent plus pour sortir un ticket, un effet entonnoir s’est formé en raison du faible nombre de barrières levées : 6 à Martorell et 5 à la Roca. Les autres sont inutilisables car en cours de démontage.

Un nouveau week-end rouge sur l’AP7

La Protection Civile est sur les dents pour que le scénario ne se répète à la fin de cette semaine avec les départs massifs liés au week-end férié de la Diada. Pour éviter un nouveau phénomène de bouchon monstre ce week-end, elle va utiliser des voies supplémentaires pour désengorger le trafic. Contrairement au week-end dernier, la route C-32 servira de voie de drainage autoroutière. Les conducteurs se verront informés pour utiliser cet itinéraire alternatif. A la Roca, de plus nombreuses barrières pourraient être ouvertes pour fluidifier le passage.

Dimanche, au lieu des 263.0000 véhicules attendus par la Protection Civile,  ce sont 280.000 voitures qui sont entrées dans Barcelone. Une moyenne de 5500 conducteurs par heure. Un bon coup de stress pour la rentrée.

Recommandé pour vous