Une touche catalane dans l’authentique pizza napolitaine

pizzerias de Barcelone

La société catalane Farinera Coromina devient la première entreprise de farine non italienne à obtenir le label de fournisseur officiel de l’Associazione Verace Pizza Napoletana. Une touche catalane dans l’authentique pizza napolitaine. 

C’est une reconnaissance qui sort de l’ordinaire. La farine catalane, de la compagnie Farinera Coromina, est désormais un fournisseur officiel de l’Associazione Verace Pizza Napoletana (AVPN), le label de la célèbre pizza napolitaine. Lluís Coromina, directeur général de Farinera Coromina, s’est ainsi rendu à Naples dans les bureaux de l’AVPN pour obtenir son précieux sésame. Une présence qui a naturellement suscité l’interrogation des membres du label italien qui s’efforcent de préserver l’authenticité de la pizza napolitaine. Et pour cause, un Catalan devenant un partenaire officiel du plat qui est sans conteste le plus emblématique de la botte italienne… Cela surprend forcément !

Certificat de qualité

L’aventure catalano-italienne remonte à la fois où Luís Coromina décide de soumettre sa farine aux tests de l’Université Federico II de Naples. Une échéance qu’il réussit avec brio en obtenant le certificat de qualité : « marchio di qualità ». Ce titre lui permet ainsi d’utiliser sa farine comme ingrédient de base pour confectionner une pizza à la napolitaine.

Ainsi, après la surprise des membres de l’association italienne dirigée par Antonio Pace, la complicité a pris le relai. Désormais, l’ANVP présente avec fierté la Farinera Coromina comme étant la première entreprise de farine non-italienne à obtenir cette précieuse certification. Cette distinction présuppose logiquement des critères bien particuliers. Effectivement, la farine doit respecter les règles de l’association.

Parmi elles, le blé doit impérativement être de type 00 qui permet d’avoir une teneur spécifique en protéines. Elle apporte ainsi l’élasticité et la texture souhaitée à la pâte. Le blé doit être produit selon des méthodes de mouture traditionnelles qui préservent l’intégrité du grain de blé et maintiennent ses propriétés naturelles. Il doit passer des tests de laboratoire pour vérifier la pureté et la qualité de la céréale, et enfin, il doit passer une évaluation sensorielle… par des experts en pizza napolitaine !

Tremplin économique

L’entreprise catalane transforme 33.000 tonnes de blé chaque année. À travers le label obtenu, la société peut acquérir un prestige international et donc en tirer des bénéfices économiques. Effectivement, les 1.000 pizzerias labellisés AVPN ne peuvent utiliser que des produits des fournisseurs officiels de la compagnie italienne. La Farinera Coromina sera donc sollicitée par ces restaurants.

Pour information, le certificat de qualité est décerné aux établissements qui respectent strictement les normes et techniques de préparation de la pizza napolitaine traditionnelle établies par l’AVPN. Et parmi ces exigences figurent l’achat des ingrédients exclusivement auprès de leurs fournisseurs officiels. « S’ils ne le font pas, nous ne leur donnons pas le sceau. Ils peuvent toujours dire qu’ils font une pizza napolitaine, mais pas une authentique pizza napolitaine », explique Antonio Pace. Le ton est donné.

Faut-il se méfier du service des restaurants à Barcelone ?

 

Recommandé pour vous

medecin français à Barcelone