[ EN DIRECT ] Barcelone 12e jour de manifestation indépendantiste

par Rédac Equinox Radio Barcelone

Week-end chargé en manifestations et blocages à Barcelone et en Catalogne. Ce vendredi soir, sont convoqués deux rassemblements simultanés dans le centre de Barcelone

ACTUALISEZ LE DIRECT EN CLIQUANT ICI

21h: Ce live est désormais terminé, merci de l’avoir suivi. Nous nous retrouvons demain pour suivre la manifestation indépendantiste convoquée à 17h carrer Marina à Barcelone.


20h56: L’organisation indépendantiste Tsunami Democratic appelle à une série de manifestations pendant la campagne électorale des élections législatives espagnoles qui auront lieu le 10 novembre prochain. Voici ce qui a été annoncé:

9/11 [dans tout l’État]

11/11 [lieu surprise]

12/11 [lieu surprise]

13/11 [lieu surprise]

18/12 [classique]


20h53: La Sagrada Familia a annoncé qu’elle fermerait ses portes à 16h samedi lors de la manifestation indépendantiste. Les autres lieux touristiques devraient rester ouverts à leurs horaires habituels. Lire notre article sur les blocages annoncés en cliquant ici.


20h51: Plus de 400 bus spécialement affrétés pour la manifestation indépendantiste arriveront samedi à Barcelone.


20h50: La circulation des personnes peut se trouver affectée lors des manifestations de ce week-end. Si aucun blocage n’a encore été annoncé à l’aéroport, dans les gares ou à la frontière française, ces points restent particulièrement sensibles. 


20h47: Contactée par Equinox, la police nationale craint de nouveaux débordements en marge des manifestations du week-end. « Les groupes violents profitent des manifestations massives pour se dissimuler et entraîner avec eux les plus radicaux » nous a indiqué hier Mónica Gracia Sanchez, secrétaire générale du syndicat unifié de la police espagnole (SUP). Contactée également par Equinox, la police catalane indique espérer un week-end calme. « Nous n’avions jamais vécu ce qu’il s’est passé le week-end dernier, tout indique que les choses se sont un peu calmées, même si les manifestations où il y a plus de monde, comme celle attendue samedi, sont le terrain favori des plus violents » nous a confié Toni Castejón, porte-parole du syndicat de Mossos FEPOL. Une autre source des Mossos d’Esquadra consultée par Equinox croit savoir que les protestations violentes vont continuer, mais de manière moins intense: avec l’objectif samedi de détruire du matériel et de maintenir une atmosphère de tension mais sans entrer en affrontement direct avec la police.


20h43: Dimanche, l’organisation unioniste Societat Civil Catalana convoque une grande manifestation sous le slogan « pour la Concorde, pour la Catalogne, ça suffit! » sur le Passeig de Gràcia. Ce sera la première fois que les anti-indépendance feront entendre leur voix depuis près de deux semaines de protestations indépendantistes. Lire notre article complet en cliquant ici.


20h38: La manifestation passe par la Via Laietana, devant le commissariat de la police espagnole.


20h25: Demain samedi, les entités indépendantistes organisent à 17h une manifestation massive rue Marina, au croisement avec l’avenue Icaria et non loin de la plage. La circulation et les transports publics pourraient être perturbés. Lire notre article sur les blocages annoncés en cliquant ici.


20h20: La mobilisation débutée à 19h plaça Universitat dépasse la place Catalunya et arrive à Urquinaona. Les manifestants se dirigent vers la place Sant Jaume pour rejoindre les centaines de personnes déjà présentes. Ce rendez-vous devant le palais de la Generalitat a été convoqué pour demander la déclaration d’indépendance de la Catalogne ou la démission du gouvernement catalan.


20h10: Pour l’instant, l’ambiance est très calme sur la place Sant Jaume. Des manifestants présents à 19h plaça Universitat commençent à affluer.


20h02: La manifestation convoquée à 19h place Universitat se dirige vers la place Sant Jaume. Des centaines de personnes participent.


20h: L’avenue Meridiana est bloquée, en raison d’une protestation contre le verdict du procès des leaders indépendantistes.


19h57: À Gérone cet après-midi, des indépendantistes ont occupé une salle de la mairie, avant de la quitter aux alentours de 19h. Ils protestaient contre la décision de la ville d’avoir suspendu des concerts et stands de fêtes populaires. La mairie explique qu’elle l’a fait pour des raisons de sécurité au vu des protestations de ces derniers jours.


19h45: Comme annoncé, des indépendantistes accrochent des affiches devant le Palau de la Generalitat plaça Sant Jaume, qui symbolise pour eux « l’administration coloniale ». Ils considèrent que le gouvernement catalan de Quim Torra collabore avec l’Espagne en ne déclarant pas l’indépendance.


19h35: La place Sant Jaume commence à se remplir. Des indépendantistes, sans organisation, ni parti politique, manifestent devant le palais du gouvernement catalan pour demander sa démission ou la proclamation immédiate de l’indépendance de la Catalogne.


19h30: En raison de la manifestation convoquée place Universitat, les bus ne circulent plus autour, et ne passent pas sur la Gran Via de les Corts Catalanes entre le Passeig de Gràcia et carrer Aribau, carrer de Pelai et ronda de la Universitat.


19h25: Les marches des différents quartiers de Barcelone parties un peu plus tôt commencent à affluer sur la place Universitat.


19h22: Demain, les CDR de Barcelone convoquent une manifestation à 19h30 devant le commissariat de la police espagnole Via Laietana. Depuis le début des protestations, ce lieu représentant l’État espagnol est souvent la cible des indépendantistes. 


19h10: Les marches débutées des quartiers Sarrià -Sant Gervasi et de Gràcia se sont retrouvées rue Balmes pour se rendre plaça Universitat.


19h05: Peu d’affluence sur la place Sant Jaume pour l’instant rapportent des sources présentes sur place.


18h55: En parallèle, des indépendantistes invitent les manifestants à tapisser tous les bâtiments « où gouverne la colonie » des affiches ci-dessous.  Ils ont rendez-vous à 19h devant le Palau de la Generalitat. Des indépendantistes considèrent que le gouvernement catalan de Quim Torra collabore avec l’Espagne en ne déclarant pas l’indépendance.

violence barcelone

manifestation barcelone


 

18h46: Ce soir à 19h, des indépendantistes, sans organisation, ni parti politique, veulent manifester devant le Palau de la Generalitat, pour demander la proclamation immédiate de l’indépendance de la Catalogne ou la démission du gouvernement catalan. 

Sur le réseau social Twitter est utilisé le #nosveimalpalau accompagné d’une image de la semaine tragique de Septembre (une grève générale qui se transformera en véritable guerrilla urbaine) et une image des émeutes de Urquinaona la semaine dernière. Ces indépendantistes demandent d’ailleurs de retrouver l’esprit d’Urquinaona (les émeutes) et la libération des prisonniers de guerre (les émeutiers arrêtés par la police).

manifestation barcelone


18h45: À 19h, les Comités de Défense de la République Catalane (CDR) convoquent une manifestation sur la place Universitat.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales