Les 20 choses pénibles dans le métro de Barcelone

par Rédac Equinox Radio Barcelone
metro barcelone

Voici les 20 choses difficiles à supporter dans le métro de Barcelone

1- Devoir traverser le couloir de la mort (connexion entre les lignes jaune et violette d’un côté et verte de l’autre à Passeig de Gracia). Il faut 3 minutes et 13 secondes (nous avons chronométré) pour le parcourir sous une chaleur étouffante.

2- Quand on propose à une femme enceinte de s’asseoir et qu’elle répond qu’elle n’est pas enceinte.

3- Quand on voit le panneau qui affiche ça :

metro barcelone

4- Les gens qui deviennent tout nerveux derrière nous pour sortir avant même que le métro soit arrêté, et alors qu’on sort aussi.

5- Quand un passager éternue sur une barre du métro.

6- Les pickpockets qui passent leur journée dans le métro de Barcelone.

pickpocket metro barcelone

7- Quand on a perdu un pari, et que l’on doit lécher une barre du métro.

8- Quand quelqu’un se colle derrière nous pour essayer d’entrer sans ticket.

9- Les gens qui jouent de la musique bizarre.

10- Les gens qui écoutent de la musique bizarre sur leur téléphone sans mettre d’écouteurs.

11- Les touristes qui s’arrêtent de marcher d’un coup, alors que l’on est derrière.

12- Les gens qui parlent au téléphone en croyant être chez eux.

13- Quand le panneau affiche ça :

prendre le metro barcelone

14- Quand l’escalator est en panne.

15- L’ascenseur qui parle.

16- Quand on perd une carte d’abonnement, qu’elle n’est pas nominative et donc pas de duplicata possible.

17- Les gens qui stagnent à gauche dans l’escalator.

18- Croiser un mec bourré qui rentre de teuf à 7h du mat alors que l’on va bosser.

19- Les passagers qui montent avant que l’on ait le temps de descendre.

20- Quand on prend la ligne dans le mauvais sens.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales