Guide pratique : comment trouver un appartement, à Barcelone

guide pratique appartement barcelone

Chercher un appartement en location à Barcelone étant un véritable casse-tête, voici un guide pratique pour s’y retrouver et ne pas se laisser arnaquer. 

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

Ce n’est une surprise pour personne : la recherche d’appartement en location à Barcelone peut s’avérer compliquée, très compliquée, et en particulier lorsqu’on ne connaît pas la ville. Comment chercher, dans quels quartiers aller, quels prix… Voici quelques conseils pour s’orienter dans le monde de l’immobilier à Barcelone.

Comment et où chercher un appartement à Barcelone ?

Pour éviter les arnaques, le mieux est de se tourner vers des agences qui ont pignon sur rue : Casc Antic Barcelona, ShBarcelona, Tecnocasa, Monapart, Housefy… Si vous n’êtes pas à Barcelone, vous pouvez aussi contacter les agences par téléphone pour qu’elles vous aident dans votre recherche, ou même regarder leurs logements disponibles sur leurs sites web. 

Il existe aussi des plateformes qui concentrent les annonces de diverses agences immobilières, comme Idealista ou Habitaclia, mais il n’est pas impossible de tomber sur des personnes qui se font passer pour des agences ; vaut mieux se méfier et ne pas fournir d’informations trop personnelles, ni payer avant d’avoir vu le logement. 

Si vous avez les moyens et ne souhaitez pas perdre de temps, on trouve aussi des “chercheurs d’appartement” que l’on paye pour trouver le meilleur logement selon les directives du client.

Laure Condamine, chercheuse d’appartement à Barcelone, (A place to live) conseille notamment de se méfier des annonces de particulier à particulier, qui sont extrêmement rares et peuvent mener plus facilement à des arnaques.

Quand chercher ?

Tout dépend de si l’on est pressé de trouver un logement, ou si l’on cherche un appartement avec des conditions très spécifiques. Les appartements se louent très vite, et c’est parfois l’affaire de deux ou trois jours à Barcelone. Mais pour trouver la perle rare, vaut mieux prendre son temps et attendre de tomber sur la bonne affaire.

Eduard Solé, expert en location à l’agence Monapart, conseille de commencer à s’intéresser aux types d’offres 4 ou 5 mois avant d’arriver à Barcelone, et de réellement chercher entre 2 et 3 mois avant l’installation.

Combien payer le loyer ?

La  moyenne d’un loyer à Barcelone en 2021 était de 918,84 € par mois, mais tout dépend du logement. 

Pour avoir une idée du prix d’un appartement, la mairie de Barcelone a mis en place un index du prix moyen du loyer, selon les caractéristiques du logement et par quartier, disponible en ligne ici. Les loyers habituels se situent donc dans cette moyenne, ce qui donne un bon aperçu des prix.

guide pratique appartement barcelonePhoto : Mariona Gil/Ajuntament

Il est habituel, lors de la signature du contrat de location, que l’agence immobilière exige au moins un mois de caution, voire même le paiement de plusieurs mois en avance. Mais pour éviter les arnaques, il faut impérativement refuser de payer avant la signature d’un contrat et ne jamais signer ni payer avant d’avoir visité le logement.

Et pour avoir une chance de récupérer la caution avant son départ, Valérie Pinçon, consultante immobilière chez Safti à Barcelone, conseille de prendre en photo les défauts de l’appartement et, avant de signer le contrat, faire une liste des problèmes déjà présents à faire signer au propriétaire, pour s’assurer de récupérer la caution lors du départ.

Dans quels quartiers chercher ? Quels quartiers éviter ?

Ne pas se renseigner préalablement sur le quartier avant de signer est une grave erreur. Pour trouver un appartement qui vous convient, il faut aussi s’assurer que les voisins et la rue sont calmes, de jour comme de nuit, vérifier où se trouvent les commerces les plus proches, les transports en commun, les parcs, les écoles… en fonction des besoins de chacun.

De plus, les prix diffèrent aussi selon les quartiers. Ainsi, la Zona Franca est l’un des quartiers où le loyer est le moins cher, alors que le riche quartier de Pedralbes propose les loyers les plus élevés de la ville. Les quartiers où le loyer est le moins cher sont Baró de Viver (Sant Andreu), Torre Baró/Vallbona (Nou Barris) et Ciutat Meridiana sur le périphérique, avec une moyenne de 500 € par mois pour le loyer. En revanche, les quartiers les plus chers sont Tres Torres (Pedralbes), Sant Gervasi-Galvany, la Vila Olímpica de Poblenou et le Tibidabo i les Planes. Enfin, les quartiers pile dans la moyenne sont Les Corts et la Dreta de l’Eixample.

Pour avoir une idée des quartiers dans lesquels chercher, Equinox a réalisé un quizz pour découvrir son quartier idéal à Barcelone, disponible ici

Tous les détails sur le quartier de la Dreta de l’Eixample ici.
Tous les détails sur le quartier du Gòtic ici
Tous les détails sur le quartier du Born ici.
Tous les détails sur le quartier du Raval ici.
Tous les détails sur le quartier de la Barceloneta ici.
Tous les détails sur le quartier de Gràcia ici.
Tous les détails sur le quartier de Poblenou ici.
Tous les détails sur le quartier de Sarrià ici.
Tous les détails sur le quartier de Pedralbes ici.

Quelles dépenses sont incluses ?

La majorité des loyers ne prennent pas en compte les frais. Il faudra bien souvent payer l’eau, l’électricité, le gaz et Internet à part. Sans compter les frais d’agence lors de la signature du contrat de location. Peuvent aussi se glisser dans le contrat des “gastos de comunidad”, c’est-à-dire des frais à payer en plus pour l’entretien de l’immeuble, ou encore des dépenses liées à l’entretien de la climatisation par exemple. 

guide pratique appartement barcelonePhoto : Clémentine Laurent/Equinox

À noter que lors de l’emménagement, c’est au nouveau locataire de modifier les contrats d’eau et d’électricité, et non pas à l’ancien locataire ni au propriétaire. Une démarche qui peut d’ailleurs s’avérer très longue et complexe, à commencer dès la signature du contrat pour ne pas perdre de temps.

Quel contrat choisir ?

Tous les contrats de location ne sont pas les mêmes. Il existe deux types de location : la location “d’habitation” ou ‘arrendamiento de vivienda’, et la location “saisonnière” ou ‘arrendamiento de temporada’. 

La location d’habitation ou “arrendamiento de vivienda” est destinée aux locataires qui s’installent à Barcelone pour un temps assez long, et les contrats peuvent se maintenir sans encombre jusqu’à 5 ans environ ; le locataire et particulièrement protégé par la loi. Attention, il faut impérativement disposer d’un NIE (numéro d’identification étranger) espagnol pour signer un contrat de location de ce type, il faut donc le préparer à l’avance.

De son côté, la location saisonnière ou “arrendamiento de temporada” est plutôt à destination des étudiants ou travailleurs qui ne resteront pas des années à Barcelone. Ici, le temps de location est clairement défini et il dure en général quelques mois. Le locataire est moins protégé par la loi que sous le contrat « d’habitation », mais le NIE n’est pas nécessaire pour signer le contrat. Il convient donc de ne pas chercher un contrat de location « saisonnière » si on compte passer les trois prochaines années à Barcelone.

À lire aussi : 10 erreurs à éviter quand on cherche un appartement à Barcelone

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous