Search for content, post, videos

Les 11 différences entre les Français de France et les Français de Barcelone

En vivant depuis quelques mois ou années à Barcelone, les Français commencent à se différencier de ceux qui habitent en France. Tour d’horizon des quelques disparités entre les deux.

1-Ils n’utilisent pas les mêmes mots

À force de jongler entre le castillan, le français et le catalan, certains en oublient leur français. En rentrant en France, ils leur arrivent de lâcher un adéu pour dire au revoir et d’autres diront que “ça leur sonne” (me suena en castillan) au lieu de “ça me dit quelque chose”.

2- Ils tutoient tout le monde

À Barcelone, tout le monde se tutoie: de la serveuse à son patron, en passant par son dentiste. Lors du retour en France, une telle décontraction peut surprendre.

3- Ils partagent tout à table

Dans la capitale catalane comme dans le reste de l’Espagne, tout le monde mange des tapas. Une habitude qui influence les repas, puisque désormais les plats sont souvent partagés: de l’entrée aux desserts.

4- Ils ont appris à vivre sans un croissant au beurre le matin

Il est quasiment impossible de trouver à Barcelone un croissant typiquement français. Les boulangeries proposent le classique croissant espagnol, qui reste malheureusement incomparable. Certains ont aussi renoncé à la baguette, à l’Orangina, etc.. .

5- Ils trouvent ça normal de manger à 14h30

Plus personne n’est surpris par les horaires espagnols. D’ailleurs une invitation à dîner à 20h leur paraît complètement incroyable.

6- Ils ne savent plus envoyer un SMS

Whatsapp est devenu le meilleur ami des Français de Barcelone, plus personne n’envoie de textos. Beaucoup de Français en France préfèrent l’envoi d’un classique SMS.

7- Ils savent ce qu’est un “social club” 

Dans la capitale catalane, il existe 180 Cannabis Social Club (CSC). Des clubs tout à fait légaux qui peuvent surprendre lors de l’arrivée à Barcelone. Tout comme l’odeur de cannabis dans les rues d’ailleurs.

8- Ils se sont habitués au bruit

Dans les bars et les restaurants en Espagne, le brouhaha est assez permanent. Les Français de Barcelone trouvent ça normal de parler fort pour s’entendre. Ils ne sont même plus choqués du niveau sonore, en général supérieur à celui qui règne en France.

9- Ils prennent l’apéro à tout heure

Grâce aux vendeurs de bière ambulante, il est possible de boire une canette de bière à toute heure de la nuit à Barcelone.

10- Ils comprennent la politique catalane

Et c’est plutôt compliqué! Des référendums et manifs pour ou contre l’indépendance en passant par les rubans jaunes disposés ça et là, les mises sous tutelle et blocages politique, plus rien ne les étonne. Assez calés sur le sujet, ils peuvent expliquer toutes les subtilités du débat indépendantiste à leurs amis et proches restés en France.

11- Ils sont choqués des prix français

Le café à 3 ou 4 euros n’est jamais une bonne surprise lors du retour en France. Les Français de Barcelone s’habituent très vite au prix moyen barcelonais de 1,11 euros. Même constat pour la bière, qui coûte en moyenne 1,58 euros dans la capitale catalane.